Mission à Medamoud, Égypte (février 2023)

FR

Au mois de février 2023, une nouvelle mission de terrain a été mise en place sur le site de Medamoud (proche de Louxor) pour un premier travail de mise en valeur de l’architecture de terre, très présente sur le site à l’époque historique.

Ce travail a porté sur le mur d’enceinte en briques de terre (adobes) situé de part et d’autre de la porte d’Auguste qui avait fait l’objet d’une étude archéologique en 2022 et devait encore être complété cette année. Le projet de conservation réalisé visait à la fois une mise en valeur d’ampleur raisonnable, adaptée aux moyens de la Mission archéologique, mais aussi une réflexion sur la façon de limiter efficacement les menaces et processus de dégradation observés.

À Medamoud, ceux-ci sont principalement liés à la forte présence de plantes agressives facilitée par la faible profondeur de la nappe phréatique, essentiellement  alpha et aqul. Outre le travail d’identification fait sur le terrain et les résultats observés lors du premier programme d’expérimentation mené en 2022 à Karnak (Trésor de Chabaka), des enquêtes auprès des artisans locaux ont apporté des idées qui ont permis de faire des suggestions et de mettre en œuvre des solutions (couches de géotextiles, terre compactée, lits de chaux, ..) dont il est espéré qu’elles seront efficaces sur le long terme.

© Projet Nile’s Earth/Mission Medamoud/T. Joffroy/ENSAG

EN

In February 2023, a new field mission was undertaken at Medamoud archaeological site(near Luxor) for implementing some first works to  enhance the presence of earthen architecture, very present during the historical period.

This work focused on the enclosure wall made of sundreid bricks (adobes) located on both sides of the Augustus Gate, which had been the subject of an archaeological study in 2022 (to be completed again this year). The conservation project carried out aimed at both a reasonable scale enhancement, adapted to the means of the Archaeological Mission, and to reflect on how to effectively limit the threats and degradation processes observed.

At Medamoud, these later are mainly linked to the presence of aggressive plants facilitated by the shallow depth of the water table, essentially alpha and aqul. In addition to the identification work done in the field and the results observed during the first experimentation program conducted in 2022 in Karnak (Shabaka Treasury), surveys with local artisans have provided ideas that have led to suggestions and implementation of solutions (geotextile layers, compacted earth, lime beds, ..) which hopefully will be effective in the long term.



Citer ce billet
AE&CC (2023, 8 mars). Mission à Medamoud, Égypte (février 2023). Nile’s Earth. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://nilesearth.hypotheses.org/386

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search